PERSPECTIVES - 230 Rue James Watt / TECNOSUD - 66100 Perpignan | 04 68 34 45 98 | Envoyez-nous un mail

Se connecter

Accueil
Portraits
Yann Kerveno, journaliste multimédia

Yann Kerveno, journaliste multimédia

Yann Kerveno, journaliste multimédia

D’origine bretonne, je suis né à Paris, j’ai 43 ans. Je suis reporter multimédia, c’est-à-dire rédacteur, photographe, vidéaste, auteur. Je suis aussi animateur de conférences ou de débats, j’interviens comme formateur dans les écoles de journalisme et dans les entreprises ou collectivités en conseil et stratégie de communication.

Je me suis lancé en 1990 dans la profession de journaliste après un DUT obtenu dans une école de Bordeaux, j’avais 22 ans. Installé en Aquitaine, j’ai commencé par travailler pour la presse quotidienne régionale, notamment à “Sud-Ouest”. Spécialisé dans les questions agricoles, j’ai élargi mon périmètre d’investigation en voyageant un peu partout dans le monde. Cela m’a permis d’avoir un regard neuf sur des sujets de tous les jours et d’enrichir mon univers professionnel.
J’ai commencé assez vite à travailler pour des journaux nationaux et internationaux.
C’est en arrivant dans la région en 2006 que j’ai concilié ma passion du vélo en m’ouvrant au journalisme sportif. Je réalise des reportages photos et j’écris des articles pour une revue Belge spécialisée. J’envisage de nouvelles collaborations avec des journaux étrangers. J’aime bouger et cette activité me donne de belles occasions de le faire.
Aujourd’hui, le journalisme n’est plus ce qu’il était et la profession telle qu’elle est pratiquée ne me convient plus tout à fait. Ce qui me plaisait c’était d’être sur le terrain, de rencontrer des gens dans un face à face… Ce qui se pratique de moins en moins.

Le travail se passe maintenant beaucoup au téléphone. Je ne me reconnais plus dans la façon dont la plupart des journaux traitent l’information. Jusqu’ici, j’ai pu protéger mon intégrité, mais est-ce que je vais pouvoir continuer à y parvenir ?
Cela m’a amené à me diversifier et à imaginer de nouvelles façons d’exercer mon métier. Je mets à profit ma méthodologie dans la recherche documentaire et mon savoir professionnel pour proposer d’animer des débats ou des séminaires. Cela me permet d’être dans une médiation directe avec le public, une expérience qui m’intéresse beaucoup. Je mets également en place un travail de consultant pour les activités sport-nature auprès des collectivités locales : études de moyens, préconisations et stratégie-marketing. J’envisage aussi de mettre mes savoirs à disposition d’un plus large public à travers des formations, permettre par exemple à un commerçant de mieux communiquer en ayant un blog bien fait, à gérer intelligemment sa présence sur les réseaux sociaux… Aider les gens à réfléchir, à construire un projet et à adapter des techniques à leurs besoins, cela fait partie de mes compétences.

La coopérative… j’y suis venu naturellement. Intéressé par la question sociale, j’ai passé de nombreuses heures dans le monde associatif et syndical du milieu journalistique. La coopération c’est aussi une structure que j’ai largement côtoyée dans le monde agricole.

Sachant que le journalisme finirait par se tarir et que la sécurité matérielle ne serait plus assurée avec cette profession, j’ai réfléchi à l’évolution de mon statut et la coopérative m’est apparue la formule la plus en adéquation avec mes idées.
Perspectives héberge mon travail de journaliste avec la presse étrangère, mes prestations de consulting, de formation ainsi qu’un volet communication institutionnelle qui fonctionne bien.

Je suis dans une démarche de consolidation de mes différentes activités même si les domaines d’interventions sont parfois très éloignés. Je travaille sur ma communication à travers des sites que je suis en train de mettre à jour et puis il y a le réseau que j’entretiens et qui compte aussi beaucoup.

Depuis un an à Perspectives, je souhaite ne pas me contenter d’utiliser la coopérative comme un service mais pouvoir y participer en devenant associé.

Soyez le premier à commenter


Perspectives Coopérative d’activités et d’emploi | Tous droits réservés © 2014