PERSPECTIVES - 230 Rue James Watt / TECNOSUD - 66100 Perpignan | 04 68 34 45 98 | Envoyez-nous un mail

Se connecter

Accueil
Portraits
Cécile Fournier Les Couleurs de chez moi

Cécile Fournier Les Couleurs de chez moi

Cécile Fournier Les Couleurs de chez moi

Depuis toujours, je m’intéresse à l’architecture et à l’habitat.

J’ai fait des études d’histoire de l’art et consacré mon DEA à l’architecture de la maison individuelle avant de commencer un doctorat sur l’habitat écologique.
N’ayant pu terminer ce cursus pour des questions financières, je me suis tournée vers une formation d’étalagiste qui m’a permis de concilier une pratique artistique et manuelle. J’ai exercé ce métier, qui me plaisait beaucoup, dans un grand magasin de Perpignan pendant quelques années. Puis, je me suis trouvée au chômage.
À l’époque, je dépannais parfois des amis ou de la famille pour des petits travaux de bricolage et peinture. J’ai aidé ma sœur à rénover une ferme. C’est à cette occasion que j’ai découvert la technique de la chaux et des enduits naturels.
J’ai pris contact avec la Maison de l’emploi pour engager une démarche de création d’entreprise. Une formation aux métiers de l’économie sociale et solidaire m’a permis d’affiner mon orientation.

J’aime la nature, l’environnement, l’architecture, le contact avec les gens, les activités manuelles. J’ai arrêté mon choix sur le métier de peintre avec des matériaux naturels.
Une formation AFPA m’a permis d’acquérir des bases mais malheureusement pas dans le domaine qui me motivait, celui des enduits et badigeons naturels. J’y ai appris à faire des métrés, calculer des devis, travailler avec des peintures traditionnelles… En parallèle, je me suis formée par moi-même à la technique de la chaux, notamment grâce à un artisan spécialisé qui m’a transmis ses techniques et à divers stages. Mon CAP en poche, j’ai fait le choix de me mettre à mon compte en entrant en 2008 dans la coopérative.

Perspectives répondait à ma recherche d’entreprise avec des valeurs éthiques et à mon envie d’être autonome sans être seule. Grâce à Perspectives Bâtiment, j’ai profité pendant deux ans d’un encadrement technique. C’était rassurant.

La première année, j’ai généré un petit chiffre d’affaires ; et depuis deux ans, je réussis à vivre de mon activité. Au départ, je voulais mettre l’accent sur ma démarche écologique et un travail réellement artisanal. Très vite, je me suis rendue compte que ma clientèle, pour la plupart des particuliers, n’était pas toujours sensible à cette offre écologique ou que pour des raisons de coût elle se tournait plutôt vers les peintures traditionnelles. Je m’adapte donc, car j’ai à cœur de répondre à ses attentes. Je peux poser une tapisserie à fleurs si on me le demande ou de la toile de verre, souvent nécessaire pour les vieux murs.
Quand je finis mon chantier, que je retire les bâches de protection, je suis heureuse de constater que j’ai embelli les lieux. C’est comme une deuxième vie qui commence.
Je travaille avec de très bonnes peintures traditionnelles, mais j’utilise aussi des peintures et enduits écologiques, pour leurs qualités environnementales, pour le plaisir de leur préparation, de leur application et de rendus beaucoup plus sensibles. Dans ce cas, je prépare moi-même les teintes avec des pigments naturels.

J’adore cette étape où il faut touiller, chercher une couleur, manipuler des matières premières. Il s’agit de badigeons et enduits de chaux, d’argile ou de peintures et glacis écologiques… teintés d’ocres ou d’oxydes, talochés, lissés, brossés, ou roulés, ils apportent toujours le plaisir d’un contact chaleureux.
J’aime les gestes et les outils du peintre, même si le métier est physique et parfois fatigant. Prendre possession de l’espace, apprécier l’architecture d’un lieu me procure beaucoup de plaisir. J’aime aller à l’essentiel, ma démarche est plus architecturale que décorative.
Cela fait maintenant trois ans que je fais ce travail. J’ai expérimenté le “terrain”, la réalité et je veux continuer à répondre aux attentes de mes clients, mais aussi accentuer l’offre écologique. Je souhaite mieux communiquer et pour cela mettre en place un blog pour présenter mon travail et sensibiliser sur les questions d’environnement.
Ce qui me plaît beaucoup dans le métier de peintre, c’est de découvrir les intérieurs, d’entrer en contact avec des familles et de discuter avec elles des transformations à apporter : choix des couleurs, des matières, selon la lumière, les volumes, les usages.

Je suis toujours très heureuse de faire partie de Perspectives, j’y ai pris mes marques, et grâce au réseau, j’ai tissé des relations, fait des échanges. Le collectif est précieux quand on travaille seul.

2 Commentaires:


  • Par Éliane Palat 17 Mar 2016

    Je retrouve parfaitement Cécile dans cette présentation. Atypique par son cursus, exigeante dans son travail et chaleureuse dans ses relations. Elle a redonné des couleurs à toute la maison, partageant mon goût des détails et des nuances. Un plaisir partagé pendant 3 ans. Malheureusement il n’y a plus rien à rénover dans la maison !

  • Par Laffineur 22 Juil 2017

    Merci Cécile pour ton professionalisme et ta méticulosité. Je ne manquerai pas de faire, à nouveau appel à toi pour mon intérieur. Bises.
    Pascale

Perspectives Coopérative d’activités et d’emploi | Tous droits réservés © 2014